Photve’s Blog

Just another WordPress.com weblog

Trop d’abandons pour l’IMOCA

L’IMOCA, l’assocation qui gère la classe de voiliers engagés sur le Vendée Globe, déplore le grand nombre d’abandons enregistrés sur ce tour du monde, et estime nécessaire de continuer à travailler pour fiabiliser les bateaux. »L’IMOCA ne se satisfait évidemment pas de la proportion très importante des abandons », indique un communiqué: « Il sera nécessaire de poursuivre la réflexion pour fiabiliser toujours plus les bateaux dans l’intérêt des armateurs, sponsors et, surtout, des marins eux-mêmes ».

Les causes des avaries sont multiples, mais il convient de noter que la flotte a subi dans le Golfe de Gascogne et dans le Grand Sud des tempêtes comme le n’en avait plus connues depuis l’édition 1996-97.L’IMOCA, présidée par le Suisse (abandon sur bris de quille), se félicite par ailleurs des efforts fait ces dernières années pour sécuriser les bateaux.

Les skippeurs « ont déjà largement oeuvré à améliorer leurs monocoques notamment en termes de stabilité et de carène et de dispositif de sécurité et d’insubmersibilité », indique le communiqué, qui cite notamment , dont le bateau s’est redressé après avoir été couché par une vague géante: « Si j’avais disposé d’un monocoque de la génération du Vendée Globe 1996, la vague m’aurait complètement chaviré et je serais peut-être resté à l’envers », a-t-il dit.

« Consciente de la difficulté des parcours autour du monde et de la course en solitaire, depuis le début 2008 l’Imoca travaille sur l’évolution de ses règles avec la volonté de la majorité des skippers de simplifier et de limiter la puissance des bateaux », poursuit le texte, qui indique que « l’expérience du Vendée Globe contribuera largement aux décisions futures ».

Source: http://www.sport.fr/voile/voi/Vendee-Globe-Trop-d-abandons-pour-l-IMOCA-145343.shtm

Publicités

janvier 17, 2009 Posted by | informations actualités | , , , | Laisser un commentaire